Méthode IMPACT

Phase 1 : La phase « explosive ».

C’est la phase « pile électrique » ! La première des 4 phases, dont voici les objectifs :

Pompes claquées (phase dynamique/légère)- Réveiller, sensibiliser le système nerveux central et commencer à abaisser le seuil d’activation des fibres de type « rapide » qui disposent d’un seuil de « travail » très haut perché !

- Travail des muscles dans leur composante « fonctionnelle », les exercices associés à cette phase étant particulièrement athlétiques

- Améliore vos capacités sportives de performances

- Introduit des mouvements issus de la culture « Cross-Training » dans la musculation traditionnelle

- 4 procédés d’entraînement retenus (Contraste des charges, Force/Vitesse, Pliométrie, Stato-Dynamique)

Phase 2 : La phase « Force ».

- Elle prolonge et accentue le travail d’abaissement du seuil d’excitabilité des fibres rapides, celles disposant du plus gros potentiel d’hypertrophie

- Hypertrophie « structurale » durable

- Maîtrise de la posture et du placement sur les principaux mouvements basiques utilisés en musculation

- Optimisation de la commande nerveuse (force nerveuse)

3 procédés d’entraînement retenus (5X5, Blocs de simples lourds, Pyramide large pour la force)

Phase 3« Transition ». C’est la phase « Impact » par excellence.

- Travail sur des cadences et rythmes différents au sein d’une même série

- Travail sur des intentions différentes suivants les charges employées

- Travail optimal sur l’ensemble de la fibre musculaire (myofilaments, sarcoplasme, enveloppes

- Mouvements globaux et d’isolation enchaînés

- 3 procédés d’entraînement intenses (Dégressive en escalier, Pyramide avancée, super série contrastée)

Phase 4 « Congestion ». C’est la phase « culturiste » de la méthode.

- Travail en tension continue

- Fortes adaptations métaboliques (rétention du glycogène, capillarisation …)

- Travail de la résistance et de l’endurance locale

- 3 procédés d’entraînement retenus (Travail sectoriel, Post-fatigue, Tri-Set)

Retour à l'accueil